Loading...
Loading...

Évitez les pièges

Home / Conseils de rédaction / Évitez les pièges

Dans un récent article, j’ai abordé la question des catégories de textes en mettant en rapport la qualité du contenu et l’habileté à écrire. Aujourd’hui, je vous invite à découvrir comment faire pour éviter les pièges de chaque catégorie.

Amateur (faible habileté et faible contenu)

Pour éviter que vos textes se trouvent dans cette catégorie et nuisent à votre image, vous devez devenir plus habile et approfondir les thèmes dont vous souhaitez parler. Afin d’améliorer votre habileté, découvrez d’abord vos lacunes en rédaction. Un diagnostic professionnel peut vous aider à cet égard, car vous saurez ensuite quel aspect en particulier vous devez travailler. Du côté du contenu, faites plus de recherche sur les thèmes qui vous intéressent et lisez beaucoup. Ces lectures vous inspireront et s’ajouteront à vos connaissances actuelles. Ainsi, votre compréhension d’un sujet s’enrichira et vous pourrez mieux en parler. Entraînez-vous aussi à découper votre sujet en trois à cinq sous-thèmes. Cette astuce vous aidera à parler de chaque sous-thème et à ajouter « un peu de viande autour de l’os ».

Égocentrique (grande habileté et faible contenu)

Le risque de cette catégorie est de trop vous fier à votre aisance à écrire jusqu’à en oublier votre sujet et votre objectif de départ. Si écrire est facile pour vous, mais que vous fouillez peu vos sujets, vos écrits ressembleront à des textes d’opinion plutôt qu’à des textes de contenu. La tentation peut être grande d’utiliser votre talent pour épater la galerie sans que vos propos soient appuyés et documentés. Recentrez-vous sur l’objectif que vous poursuivez avant de commencer à rédiger et, surtout, pensez à vos lecteurs. Vous écrivez pour qu’ils vous lisent, pour partager vos connaissances ou votre expertise avec eux. Si vous oubliez vos lecteurs en cours de route, eux aussi risquent de vous oublier.

Confus (faible habileté et contenu intéressant)

Vous êtes probablement curieux et créatif. Vous avez beaucoup de choses à dire et vous voulez vraiment partager vos connaissances, mais voilà, la plume ne suit pas. Afin d’améliorer la qualité de vos textes, il vous serait utile de bien comprendre la mécanique de la communication écrite, c’est-à-dire la structure des textes et des phrases, la logique de l’enchaînement des idées. Cette connaissance vous aidera à établir la charpente de vos textes avant de commencer à écrire. Ici aussi, un diagnostic professionnel serait d’un grand secours. Votre difficulté n’est pas le manque d’idées, mais l’irrésistible envie de tout vouloir dire en même temps au gré de votre inspiration.

Professionnel (grande habileté et contenu intéressant)

Cette catégorie est l’objectif que nous cherchons tous à atteindre. Le seul piège est celui de s’endormir sur nos lauriers en répétant une recette gagnante, soit en utilisant trop fréquemment la même approche, le même ton, le même type de phrases et sans trop varier notre style. Apprenez-en plus sur le style en rédaction, lancez-vous des défis stylistiques et explorez d’autres façon de livrer votre contenu. 

Mieux écrire vous aidera à mieux positionner votre entreprise dans votre marché.

 

Je conseille les entrepreneurs et les professionnels sur la façon de rendre leurs textes d’affaires plus percutants et plus efficaces. Mon objectif? Simplifier la communication écrite pour qu’elle devienne un atout dans leurs stratégies d’affaires.

Pour approfondir vos connaissances à l’écrit, communiquez avec moi ou procurez-vous mon livre : Travailleur autonome et entrepreneur : Soignez vos écrits – Améliorez vos affaires.

À lire aussi:

Comments(0)

Leave a Comment