Loading...
Loading...

L’auto-évaluation : premier pas vers l’optimisation de vos écrits

Home / Conseils de rédaction / L’auto-évaluation : premier pas vers l’optimisation de vos écrits

Ce test d’auto-évaluation, extrait du livre Soignez vos écrits – Améliorez vos affaires, vous permet de vérifier si vos textes d’affaires respectent certains principes de base en communication écrite. Chaque thème vous propose deux questions suivies d’astuces vous permettant de corriger ou de raffiner votre façon de faire.  

Choisissez d’abord un texte que vous avez rédigé récemment. Il peut s’agir d’un courriel, d’un article de blogue, d’une présentation de vos services, etc. Prenez-en un suffisamment long pour qu’il contienne assez d’éléments à observer, puis examinez-le en vous servant des questions suivantes.   

1. Votre texte 

  • Votre texte est-il très volumineux, d’apparence dense ? Au contraire, semble-t-il manquer de précision lorsque vous le lisez comme si vous étiez le destinataire ?
  • Avez-vous ajouté de la « dentelle », de longues énumérations horizontales, car vous vouliez tout dire, tout mettre avec l’espoir que le nombre de mots vous aiderait à convaincre votre destinataire ? Que cela donnerait de la force à votre message ?   

Astuces 

  • Si vous êtes incertain de l’efficacité de votre texte, demandez à une personne de votre entourage de le lire et de vous dire ce qu’elle en comprend. Pas de corriger vos fautes, mais de vous dire réellement ce qu’elle retient du contenu de votre message.
  • Vos destinataires sont aussi pressés que vous et souhaitent comprendre rapidement vos écrits. Assurez-vous d’écrire en fonction de ce qu’ils ont besoin de savoir et non en fonction de ce que vous désirez leur dire sur vous.  

2. Vos paragraphes 

  • Est-ce que vos paragraphes sont longs (plus de 15 lignes ou plus d’une centaine de mots) ?
  • Remarquez-vous, dans vos paragraphes, la présence de plusieurs informations qui n’ont pas de lien clair entre elles pour le lecteur ? 

Astuces 

  • Rédiger de courts paragraphes facilite le repérage de l’information par votre lecteur.
  • Lire vos textes à haute voix vous aidera à remarquer l’absence de lien entre deux idées. En les lisant ainsi, vous aurez une chance de buter sur les idées mal associées. Vous pourrez ainsi mieux « entendre » ce que vous ne pouviez déceler à la première lecture. 

3. Vos phrases 

  • Est-ce qu’en moyenne vos phrases comptent une vingtaine de mots, ou plutôt une trentaine ou une quarantaine ?
  • Vos phrases comprennent-elles souvent deux ou trois virgules ? 

Astuces 

  • Faites deux phrases courtes plutôt qu’une très longue qui nécessite trois virgules et plus.
  • Si vous aimez varier le style de vos phrases, approfondissez vos connaissances en ponctuation. Cela vous donnera l’assurance que votre utilisation de la virgule est appropriée. À cet égard, le livre L’art de ponctuer de Bernard Tanguay est simple à consulter et rempli d’exemples. 

4. Votre vocabulaire 

  • Les mots choisis sont-ils en général faciles à saisir par vos destinataires ?
  • Avez-vous tendance à vous servir des mêmes mots ? À répéter des expressions ?  

Astuces  

  • Avant de publier un article de blogue ou de transmettre un courriel, prenez une pause et faites autre chose pour oublier un peu votre texte. Puis, relisez-le comme si vous étiez le destinataire. Cette habitude vous permet de relire votre texte avec un regard neuf, avec l’angle du destinataire visé.
  • Si vous avez tendance à répéter souvent les mêmes expressions, vérifiez d’abord si elles jouent un rôle essentiel dans votre texte. Parfois, il s’agit de « tics d’écriture » qui peuvent facilement être supprimés, par exemple l’expression et ce. Si on l’élimine, on se rend compte que son départ ne manque à personne ! 

L’auto-évaluation est un excellent point de départ pour prendre conscience des forces et des lacunes de vos textes. Vous êtes donc déjà sur la voie de l’amélioration.  

Bonne rédaction ! 

Révision linguistique : Sylvie Lamothe de Juste mot.

 

J’aide les entrepreneurs et les professionnels à disposer de textes qui sont cohérents avec l’image qu’ils veulent projeter. Je le fais, entre autres, par de l’accompagnement individuel et par des formations en groupe.

Pour approfondir vos connaissances à l’écrit, procurez-vous mon livre : Travailleur autonome et entrepreneur : Soignez vos écrits – Améliorez vos affaires.

À lire aussi:

Comments(0)

Leave a Comment