Loading...
Loading...

10 questions posées à Sonia Bouchard, consultante et formatrice

Home / 10 questions posées à... / 10 questions posées à Sonia Bouchard, consultante et formatrice

Le développement des affaires est un thème qui rejoint la mission que je me suis donnée, soit celle d’aider les entrepreneurs à améliorer leur capacité à s’exprimer par écrit. J’aime aussi discuter avec des gens d’affaires qui contribuent à la vitalité économique pour connaître leur vision de l’entrepreneuriat, leur motivation profonde et leur point de vue sur ce qui est important en affaires.

Récemment, j’ai eu le plaisir de m’entretenir avec Sonia Bouchard de Sonia Bouchard Formation et Consultation. Son entreprise accompagne les organisations québécoises qui désirent maximiser leur présence et leur développement des affaires par le biais des médias sociaux.

1. Qui est Sonia Bouchard?

Sonia Bouchard
Sonia Bouchard

Sonia Bouchard est une entrepreneure dans l’âme. À 14 ans, elle générait déjà son propre revenu en achetant des jouets et en les revendant dans des marchés aux puces. Quatre jours par semaine, pendant trois ans, elle a passé des heures à animer sa « mini-entreprise ». Sans trop l’avoir vraiment décidé, elle comprend aujourd’hui que l’entrepreneuriat a toujours fait partie de sa façon de travailler, même comme employée en entreprise. D’ailleurs, lors de récentes retrouvailles scolaires, des amies lui ont montré l’inscription qui apparaissait sous sa photo dans l’album de finissants et qui portait sur ce qu’elle ambitionnait de devenir : Business woman!

 

2. D’où te vient cet intérêt pour l’entrepreneuriat et le soutien aux entrepreneurs?
« L’intérêt pour l’entrepreneuriat a toujours été là, précise Sonia Bouchard. Sans le savoir, ma façon de faire mon travail et d’interagir avec les clients des entreprises pour lesquelles je travaillais a toujours été motivée par une attitude entrepreneuriale. J’étais souvent sur la route. J’allais à la rencontre des gens. Je développais le réseau des entreprises. J’ai réalisé pendant ces années que j’étais vraiment une intrapreneure. » Ses études en marketing lui ont bien servi au cours de sa carrière et lui servent encore. Sonia a vécu trois pertes d’emploi en cinq ans. « Je me suis dit qu’il y avait peut-être dans cela un message que je devais comprendre, dit-elle. J’hésitais entre me trouver un autre emploi ou me lancer en affaires. J’avais déjà découvert la puissance des médias sociaux en matière de marketing. J’avais déjà développé une formation sur LinkedIn et je savais que je pouvais aider d’autres organisations à mieux utiliser ce réseau. » N’écoutant que son courage, elle lance en 2013 Sonia Bouchard Formation et Consultation, soutenue par son réseau qui l’encourageait à aller dans ce sens.

3. Que remarques-tu de commun chez les entrepreneurs que tu aides?
Sonia Bouchard constate qu’une grande motivation habite les entrepreneurs qu’elle côtoie. De la détermination et de la persévérance aussi. Elle mentionne par ailleurs que ce sont tous des gens passionnés, habités par le désir de faire une différence, de répondre à un besoin, et non de forcer un besoin. Elle apprécie en particulier le sens de l’entraide qui existe dans la communauté d’affaires. « Il y a une belle solidarité. Les gens sont avenants comme dans une famille, on prend soin les uns des autres, ajoute-t-elle. »

4. Trouves-tu que l’entrepreneuriat vit une période difficile?
« Je ne crois pas. Au contraire, l’entrepreneuriat me semble aller de mieux en mieux, précise-t-elle. Beaucoup de nouveaux emplois viennent du monde entrepreneurial. »

5. Quelle place accordes-tu à la qualité en affaires?
La qualité est une priorité pour Sonia Bouchard. Particulièrement pour les entreprises en démarrage qui, elle le remarque, ont tendance à négliger cet aspect, alors qu’il faut tout de suite mettre la barre très haute afin d’asseoir sa notoriété dans tout ce que l’on fait. La qualité est vraiment très importante, selon elle.

6. Et à la qualité des écrits d’affaires?
Même chose ici. Les écrits font aussi partie de l’image de marque, pour Sonia Bouchard. Elle considère que la qualité du français doit être au rendez-vous pour définir le champ d’expertise d’une organisation ou d’une entreprise, surtout si celle-ci se sert d’un blogue ou d’une infolettre pour se faire connaître. Des écrits qui ne sont pas de qualité peuvent vraiment nuire à une entreprise.

7. Selon toi, est-ce une bonne pratique de se faire aider au besoin pour améliorer la qualité et l’efficacité de ses textes?
« Je le recommande fortement! Ce n’est pas ma force l’écriture, je l’avoue. Je ne suis pas une fille de rédaction, souligne-t-elle, alors je n’hésite pas à m’entourer de personnes compétentes. Ça me permet aussi d’apprendre et de m’améliorer. C’est un beau travail d’équipe! »

8. Tu écris beaucoup : infolettre hebdomadaire, blogue. Pour y arriver, intègres-tu l’écriture à ton quotidien?
Sonia Bouchard admet ne pas écrire quotidiennement même si elle publie fréquemment des articles. Par contre, elle note avec beaucoup de rigueur les idées qui lui traversent l’esprit. Lorsque vient le moment, elle a une base de contenu à explorer pour la rédaction de ses articles de blogue, par exemple.

9. Peux-tu nous parler des services que Sonia Bouchard Formation et Consultation offrent?
« J’ai la chance d’être entourée d’une équipe talentueuse et expérimentée, précise Sonia Bouchard. Nous sommes bien plus que des spécialistes en médias sociaux. Nos services comprennent l’établissement de stratégies marketing pour le développement des affaires, la gestion de communauté, l’accompagnement et la formation dans la maîtrise des outils Web. »

10. Si tu avais un seul conseil à donner aux entrepreneurs, quel serait-il?
Pour Sonia Bouchard, le meilleur conseil est de persévérer. « C’est facile de se décourager et de baisser les bras, surtout au début. Ce n’est pas évident de se faire des sous rapidement, mais il faut vraiment y croire et mettre tous ses efforts au service de ses objectifs, en persévérant. »

Merci pour ta disponibilité, Sonia, et pour ton habituelle générosité!

Sandra Gravel, réd. a.

Révision linguistique : Sylvie Lamothe

 

J’aide les entrepreneurs et les professionnels à disposer de textes qui sont cohérents avec l’image qu’ils veulent projeter. Je le fais, entre autres, par de l’accompagnement individuel et par des formations en groupe.

Pour approfondir vos connaissances à l’écrit, procurez-vous mon livre : Travailleur autonome et entrepreneur : Soignez vos écrits – Améliorez vos affaires.

À lire aussi:

Comments(0)

Leave a Comment